Tu vois ce soir on s’est dit pleins de mots
Tu vois ce soir il y en avait de beaux
Des tristes aussi mais c’est un peu notre vie
Qui va qui vient qui aujourd'hui nous souris
Et c’est ton sourire que je veux conserver
Près de moi près de toi le préserver
Et puis demain qu’en sais je qu’en sera t’il
De mes doutes mes questions parfois futiles
Demain sera demain et puis et puis
Hier était le temps d'hier il s’est enfui
Toi qui m’aide à rêver de ce demain
Pourquoi irais je contre mon destin
Ce ne sont que quelques mots
Qui s'échappent au galop
Écris au hasard d’une page blanche
Au hasard une canne blanche
D’un aveugle à qui soudain
La lumière se fait enfin
Et même si mes vers sont banals
Écris dans un style un peu bancal
Ils riment entre eux leur savoir être
Sans respecter les bons pieds de la lettre
Ils partiront pour toi par les ondes fictives
Te rejoindre celles plus affectives
Celles qui nous ont d’un cygne
Montré qu’il y avait un signe
Une étoile, un carrosse, une citrouille
Un conte un prince qui a un peu la trouille
Qui écrit comme il veut comme il peut
Malgré l’heure tardive minuit trente deux
Juste une pensée pour elle pour sa belle
Pour le plaisir de lui dire qu’elle sera celle
Qu’il espère enfin voir ce demain
Qu’ils partageront en se tenant la main

des mots
Retour à l'accueil