Il me faudrait bien plus de vers toi Bilochère
Pour t’honorer te célébrer te satisfaire
Née d’une bergerie tu es notre berger
Bien plus qu’une maison un lieu du monde entier

Réunissant amis famille et autres êtres
Un monde, de loin, de près, d’ici fait apparaître
La joie et les rencontres en piscine en tennis
De mariages de fêtes d’apéros au goût d’anis

Les années n’ont laissé trace de vieillissement
Que de souvenirs et plus d’enrichissement
Tu vie au grès des gens t’accommode et tu sèmes

L’amour le bonheur respiration de nos vies
Un peu de nous tous luit dans ton cœur le midi
Nous te crions Bilochère à quel point on t’aime

la bilochère
Retour à l'accueil